DIMANCHE BUCOLIQUE

DIMANCHE BUCOLIQUE

DIMANCHE BUCOLIQUE

Hier c’était encore l’été,
Le soleil sur les cerisiers,
La balançoire un peu rouillée,
Et les chats même pas affamés.
Je te revois, les yeux fermés,
Sur le banc, tes bras écartés,
Offerts à la caresse du vent.
Tu as l’air si bien, souriant,
Ma tête sur ton épaule, posée,
Et mes yeux dans les tiens, noyés.
Si le temps pouvait s’arrêter
Sur ces instants de vie, volés.
Bonheur fugace, rêve éveillé,
L’illusion d’un amour filmé !
Si la terre cessait de tourner 
Sur nos souvenirs partagés,
Par mes yeux photographiés,
Dans mon cœur, à jamais, figés.
Blottie contre ta peau tant aimée,
Tes lèvres si chaudes viennent déposer,
Dans mon cou, un si doux baiser.
C’était un jour ensoleillé,
Toi, moi, unis, abandonnés,
Sur notre banc, tendrement bercés,
Par la mélodie enchantée,
De la nature endimanchée.
Hélas le temps s’est envolé….
Demain est venu effacer
Cette vision champêtre bucolique,
De nous eux, assis, romantiques,
Dans ce jardin, couleur d’été,
Dans cette maison, de chats, peuplée.
Ferme les yeux et laisses-moi rêver,
Qu’un bref instant, on s’est aimé !
Tiens-moi fort, contre ton cœur, serrée,
Toi, moi, dans un songe, enlacés !
Oui, l’amour est fragilité,
Où le rêve n’est qu’éternité.

 

-------------------

 

TOUS DROITS RESERVES 1995 

V.B-Brosse alias Sherry-Yanne

Copyright N°00054250

 

Recueil LE TEMPS PASSE AU FIL DE LA PLUME

ISBN 979-10-92367-92-8

Publié aux Editions Antya

 

PHOTO INTERNET

 

Fee femme balancoire rose rouge

Date de dernière mise à jour : 28 fév 2022

  • 12 votes. Moyenne 5 sur 5.

Commentaires

  • Lamarche Marithé

    1 Lamarche Marithé Le 01 oct 2016

    Viviane BARNET-BROSSE

    Viviane BARNET-BROSSE Le 01 oct 2016

    Merci pour ta lecture! Bonne journée à toi! A bientôt!

Ajouter un commentaire

Anti-spam