QUO VADIS (ROCK VULCAIN)

QUO VADIS (ROCK VULCAIN)

QUO VADIS 1ère version

 

Ils étaient quatre musiciens,

Tous les quatre londoniens.

Ils jouaient du bougie woogie

Ils chantaient, c’était leur vie.

 

Ils savouraient de leur voix dure

Le rock à l’état pur,

Ça cognait, ça swinguait leur rengaine,

On gueulait « again, again »

 

Puis ils ont connu “Carolin”,

Lui ont demandé « whatever you want » ?

Elle leur a dit « a big fat mama » « I want »

Alors, ils immortalisèrent « Caroline »

 

Sur les cordes de leurs télécasters,

Ils ont gravé le boogie forever

Ecoutes-moi et « roll over lay down »

Le rythme martelant de « down down » !

 

------------------------

 

Tous droits réservés 27 novembre 1979

V.B-Brosse alias Sherry-Yanne (20 ans)

Copyright N°00054250

 

Recueil LE TEMPS PASSE AU FIL DE LA PLUME

ISBN 979-10-92367-92-8

Publié aux Editions ANTYA

 

-------------------

 

QUO VADIS 2ème version

Version reprise en 1983 pour l’adapter en musique sous le titre de

 

ROCK VULCAIN

 

Francis, Rick, Alain, John,

Trop longtemps laissés dans l’oubli

Pour surgir soudain from down town,

Un air nouveau sort de la nuit.

 

Une musique à la voix pure,

Le rock’n’roll devient plus dur,

Ça cogne, ça swingue cette rengaine,

Enfin gueuler « again, again ».

 

Sur les cordes de leurs télécasters

Allons graver le boogie forever,

Ecoutes-moi et « roll over lay down »

Le rythme martelant de « down down » !

 

-------------------------------------

 

Tous droits réservés  1983 pour l'adaptation musicale

Paroles : V.B-Brosse alias Sherry-Yanne

Musique : Alain Rodriguez

Copyright N°00054250

 

Recueil LE TEMPS PASSE AU FIL DE LA PLUME

ISBN 979-1092367-92-8

Publié aux Editions ANTYA

 

PHOTO INTERNET représentant le groupe STATUS QUO 

 

Status quo 3

Date de dernière mise à jour : 23 fév 2022

  • 2 votes. Moyenne 5 sur 5.

Commentaires

  • Sylvie

    1 Sylvie Le 10 jan 2017

    Aujourd'hui, je ne sais si beaucoup de personnes se souviennent d'eux. la preuve en est qu'avant Noël les médias n'ont même pas parlé du décès de Rick, préférant médiatiser le décès de Georges Mickaël.
    Bel hommage ce poème, j'ai grandi avec ce fond de musique :)
    Viviane BARNET-BROSSE

    Viviane BARNET-BROSSE Le 10 jan 2017

    C'est vraiment un très vieux poème ! Novembre 1979! j'avais à peine 20 ans! Mais effectivement, j'ai eu envie de partager ce modeste écrit en hommage à ce groupe qui a enchanté mes jeunes années. Bonne soirée à toi !

Ajouter un commentaire

Anti-spam