LA CONFESSION DE MADAME

LA CONFESSION DE MADAME

LA CONFESSION DE MADAME

Madame peut-elle remuer ses fesses,
Se lever de son tabouret de duchesse ?
La voix résonne dans sa tête fatiguée
De pauvre putain au banc de la société.

Madame se rêvait riche et comtesse,
Ou finissant sa vie en mère abbesse.
Elle vend ses charmes défraîchis chaque soir,
Guettant le micheton, assise au comptoir.

Madame n’a plus d’âge depuis si longtemps.
L’amour trompeur a dévasté son beau printemps.
Il est venu, charmeur, la prendre au piège.
L’innocente a succombé à son siège.

Madame se voulait dame patronnesse.
Elle vécut comme fille pécheresse.
Son regard se voile de tristesse.
Elle pleure l’existence sans tendresse.

Madame s’est couchée dans de multiples lits,
Offrant dans la débauche, le corps du délit.
Sa beauté, experte dans l’art des caresses,
S’est fanée dans la luxure et l’ivresse.

Madame fait table rase de son passé.
Ces espérances sont désormais trépassées.
Il est trop tard ! elle a cessé de croire
Qu’elle rencontrerait enfin, le bel espoir.

TOUS DROITS RESERVES SHERRY-YANNE 2014
Enregistré sous copyright N°00054250 avant diffusion sur internet.

Publié aux Editions ANTYA

Recueil PETITES HISTOIRES EN VERS ET CONTRE TOUT

ISBN : 978-2-37499-032-3


PHOTO INTERNET

 

Maisons closes 1

Date de dernière mise à jour : 08 avr 2019

  • 12 votes. Moyenne 5 sur 5.

Commentaires

  • ysalys

    1 ysalys Le 04 nov 2016

    bel écrit
    Viviane BARNET-BROSSE

    Viviane BARNET-BROSSE Le 04 nov 2016

    Je pense que toi aussi, quand tu écris, tu as des préférences pour certains de tes textes et bien pour moi, celui-là fait partie de mes préférés et j'étais très contente d'être arrivée à le construire puis à l'écrire. Bon week-end à toi !

Ajouter un commentaire

Anti-spam