LE CRI DU MENDIANT

LE CRI DU MENDIANT

LE CRI DU MENDIANT 

Noël, pour beaucoup est la réjouissance,
Mais moi Léon, devant ma maigre pitance,
Que je vais partager avec mon chien Médor,
Je ne suis qu’un mendiant qui vit dehors.

Parfois je me demande si je suis humain,
Quand je vois leur regard se détourner, en vain.
Cette nuit symbolisera, du Christ, la naissance,
Mais pour moi ce sera une nuit dans l’errance.

Où vais je trouver pour nous, cet abri?
Pour poser la fatigue du poids de ma vie,
Et rêver que ce sera la fin du chagrin,
Que demain me chantera un autre destin!

Les hommes naissent tous libres et égaux.
Pourquoi certains vivent t’ils dans le caniveau
Où les a mis l’impitoyable misère
Suite aux coups reçus par la vie galère ?

Je ne vous en veux pas de faire bombance,
De ne pas voir les traces de ma souffrance.
A tous joyeux Noël et très bonne année,
Dans la rue, près de mon chien, je suis mort, gelé.

 

---------------------


Tous droits réservés 24 décembre 2012

V.B-Brosse alias Sherry-Yanne

Copyright N°00054250
 

Recueil PETITES HISTOIRES EN VERS ET CONTRE TOUT

ISBN 978-2-37499-032-3

Publié aux Editions Antya



Photo trouvée sur internet

 

Mendiant aveugle

Date de dernière mise à jour : 21 déc 2020

  • 46 votes. Moyenne 5 sur 5.

Commentaires

  • brulin  regine

    1 brulin regine Le 27 oct 2016

    tres jolli comme tous tes poemes
    Viviane BARNET-BROSSE

    Viviane BARNET-BROSSE Le 28 oct 2016

    Bonjour Régine! Merci beaucoup! Ce ne seront bientôt plus que des vestiges! Le manque d'intérêt des gens a réussi à bloquer ma plume ! Personne ne comprend le travail que cela demande! Inspiration bien sûr! Mais aussi technicité pour respecter les règles de l'art poétique! Rimes! vers! rythme syllabique ! Alexandrins pour ma part très souvent mais aussi octosyllabique ou décasyllabique! Cette indifférence a réussi à détruire mon âme poétique ou du moins d'écrire sur des sujets divers dans l'art poétique. Bonne journée à toi! A bientôt!

Ajouter un commentaire

Anti-spam